21/06/2008

Choix de religion

Accuser un auteur d'amoralisme ou d'immoralisme était de nature à nuire à une époque où le romantisme avait pour mission premiére, l'édification morale, il serait aisé de proposer une contre-argumentation mais ce qui importe ici, c'est cette réputation de mauvaise foi, c'est probablement l'univérsité qui exprime le mieux la position de la critique à l'égard des romanciers losqu'elle quelle que soit sa tendance et  ses attitudes vue la diversité de l'approche pluridisciplinaire de la critique scientifique qui est largement, afféctées de moralisme, reflete sur ce point les comportements de la nation toute entiére, continue, dans sa grande majorité, à faire de la morale un critére fondamental d'évaluation des artistes qui eurent certaine maille à partir et avec cette critique soumise aux autorités religieuses, pour ne citer que les cas les plus illustrés, essuyerent les foudres de leurs contemporains, mais l'attaque c'est toujours faite plus vive dans le cas de certains écrivains et aujourd'hui encore de certains romanciers qui sont une honte aux yeux de la nation.
ces romanciers, selon des critéres qui n'ont guére évolué au cours des siecles qui sont bien les pêcheurs de la littérature qui,  elle ne rencontre aucune considération auprés de ceux qui, comme les juristes réstent objectifs.
le religion avec sa valeur spécifiquement nationale est le second élément qui aujourd'hui comme hier peut difficilement être accéptée comme auteur national.
l'accusation d'atheisme proférée, aussi publiquement qu'en maintes occasions, met en valeur la position originale, les écrivains nourrissaient une grande méfiance à l'égard des religions institutionnalistes, ils les ont toujours considérées comme une source d'ignorance et supérstition, on dénonça avec instance leur rôle historique néfaste et les préssions inaccéptables trop souvent éxérçées en leur noms jamais dans son analyse, elle s'étabit de difference entre religions, c'est plutôt la distinction de statut existant entre religion minoritaire qui le préoccuppe on s'attaque de maniére soutenue à la bigoterie qui est suscéptible de poluer leur religion comme, l'éxplique certaines oeuvres, et tout repose sur des bases sur lesquelles, doit reposer le choix d'une religion.

22:12 Écrit par dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.